Flashcode RATP : fail météo

Toutes les conditions technologiques sont réunies, et malgré cela, impossible d’utiliser le service Flashcode RATP !

En effet, la condensation rend impossible la détection du code par le téléphone…

Edit : Il semble – comme le signale Laurent T. en commentaire – que ce soit le lecteur de l’AFMM qui montre ses limites, et non le flashcode RATP, ni l’iPhone 3GS.

4 réflexions au sujet de « Flashcode RATP : fail météo »

  1. Si je ne porte pas le flashcode dans mon coeur, par rapport au QR
    force est de constater que malgré la buée… le code présenté fonctionne.
    Avec le lecteur LYNKEE, on peut lire ce code et découvrir la « Ligne 213 Arrêt Pablo Picasso »…

  2. Bonjour Laurent,

    En effet, je viens de télécharger Lynkee, et j’arrive à scanner le code. Petite remarque très subjective, je trouve le temps de résolution du code relativement « long ».

    Du coup, je pense que c’est le lecteur de l’AFMM et réalisé par Mobile Tag qui est en cause. Rien à faire, il ne détecte pas le code.

    Je vais éditer mon post en conséquence.

  3. Sur android, ça passe avec mobiletag, linkee, neoreader, beetag et bookbeo

  4. Bonjour AymericPM,

    Je n’ai pas testé avec un autre lecteur, mais rien à faire avec l’appli de l’AFMM.
    Pour en avoir le coeur net j’ai essayé

    un QR code « tout propre » , cela fonctionne sans problème.

    un flashcode « tout propre », idem

    C’est donc bien, vu de ma fenêtre, la combinaison flashcode sous condensation + iPhone 3GS + lecteur AFMM qui dysfonctionne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.