Google renseigne (mal) sur la recherche de vols

Depuis le 25 mai, il est possible de chercher sur Google les horaires des vols au départ, à l’arrivée ou entre deux villes. Il suffit de saisir une requête au format  » vol origine destination  » dans la barre de recherche. Prenons l’exemple d’un vol Paris – New-York.

Exemple d'une recherche de vols au départ de Paris à destination de New York.

Ce service apporte une dose d’innovation, mais… à quoi peut-il servir ?

Avant de répondre à cette question, voyons un peu plus en détail ce que Google nous propose.

Visite guidée

Grille horaires Paris - New-York
Le résultat se présente sous la forme d’un résumé synthétique des données de vol pour une journée. En cliquant sur le calendrier des vols directs on arrive à une table d’horaires dont la lecture ne posera aucun problème à un utilisateur assidu des transports en commun 🙂 Chaque vol est détaillé sur une ligne :

  • horaire de départ et d’arrivée,
  • aéroport de départ et d’arrivée
  • calendrier d’application
  • nom du vol

Il est, en outre, possible de consulter l’ensemble des vols directs depuis l’aéroport de départ, ou à destination de l’aéroport d’arrivée.

Enfin, dans la plus pure logique Google, il est possible d’accéder très facilement au site internet du top 3 des compagnies aériennes listées. Ci-dessous le résultat d’un clic sur American, le second lien proposé par Google.

American Airlines - Formulaire de réservation

Comme on peut le constater, et c’est pareil pour les deux autres liens proposés, le formulaire est vide… décevant lorsqu’on vient d’effectuer une recherche Paris – New-York.

Mon regard sur ce service

Dans le domaine de l’information voyageur, c’est un vieux fantasme que de remplacer les formulaires de recherches d’itinéraires et/ou d’horaires par une saisie en langage naturel. En cela, Google ouvre la voie et nous propose un aperçu d’une saisie presque sans contraintes.

En revanche, l’effet waouh passé, j’ai beau chercher, je ne vois pas l’intérêt de ce service en l’état :

  • Le résultat est trop minimal, même pour Google ;
  • Il n’y a que les vols directs ;
  • Le parcours entre la recherche initiale et la réservation d’un billet est incroyablement long et demande la saisie d’informations redondantes ;
  • Aucune information ne permet d’effectuer un choix parmi l’ensemble des vols présentés ;
  • Il n’apporte rien vis-à-vis de ses concurrents – Hipmunk en tête.

Néanmoins, tout cela ne concerne que des améliorations faciles à apporter, et compte-tenu du récent rachat d’ITA gageons que ce service évoluera de façon significative dans un futur proche.

Pensez-vous autrement ? N’hésitez pas à laisser votre avis dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.